S’habiller (avec) éthique : Guide pratique pour une garde robe responsable, un super guide, j’adore !

s-habiller-avec-ethique

Bonjour à toutes et à tous, 

​J'espère que vous avez passé un bon week-end et que la reprise n'est pas trop dur. Heureusement que le soleil est de retour, ça fait tellement du bien, vous ne trouvez pas ?

Aujourd'hui, je souhaite partager avec vous ma dernière trouvaille qui est un livre : S'habiller (avec) éthique. Enfin il s'agit plutôt d'un cadeau que j'ai reçu à mon anniversaire. Il est vrai que je l'avais repéré dès sa sortie en flânant en librairie mais je me suis dit que je pouvais attendre mon anniversaire pour le demander. Et j'ai eu raison car on me l'a offert. J'en suis ravie. Et vous, faites-vous aussi parfois des listes de cadeaux ? 

S'habiller avec éthique​ est un livre paru fin mars 2017. Quand j'ai vu ce livre, j'ai tout de suite flashé sur la couverture coloré. Ensuite j'ai lu le sous-titre : Guide pratique pour une garde robe responsable, qui m'a tout de suite inspiré. Il est vrai qu'en le voyant, je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais le concept me plaisait bien. Je trouve que nous sommes dans un monde de surconsommation. Toujours prêt à acheter les dernières nouveautés, les dernières pièces tendances, à jeter dès qu'on ne veut plus tel objet et moi qui suis une fan de mode, et qui aime les dernières tendances, ce livre a retenu mon attention. Il est vrai que je préfère acheter des habits de qualité, quitte à acheter moins et je voulais savoir ce que nous réservez ce guide.

Et vous, avez-vous entendu parlé de ce guide ? Préférez-vous acheter plus et de moindre qualité ou l'inverse ? 

S'habiller (avec) éthique : Guide pratique pour une garde-robe responsable

Ce livre est divisé en quatre parties. En premier, le chapitre se nomme : acheter, il est suivi de porter, puis de entretenir pour finir sur éliminer. J'ai bien aimé cette division de chapitres.

Comme son nom l'indique dans le premier chapitre nommé acheter, vous trouverez des conseils pour mieux acheter et faire des choix plus réfléchis. Tout d'abord, les auteurs essayerons de nous montrer les déchets que les habits peuvent représenter avec les effets sur la planète pour ensuite nous apprendre à avoir une garde-robe plus responsable et un peu plus minimaliste. Il faut connaitre sa morphologie, les pièces qui nous vont pour une fois en magasin, se tourner vers des vêtements plus adaptés et ne pas acheter sur un coup de tête. D'ailleurs, qui ne s'est jamais dit en regardant son armoire, mais pourquoi ai-je acheté ce vêtement,  je ne le porte jamais ? Je crois bien que ça m'est déjà arrivé, pas vous ? 

En deuxième partie, vous trouverez un chapitre nommé porter. Ce chapitre vous apprendra à trouver des idées pour customiser éventuellement vos habits. Il vous donnera des conseils pour repenser vos vêtements et utiliser des boutons, du tissu, du fil, ... que vous trouverez au fond de vos tiroirs ou chez vos amis. C'est vrai que nous pensons pas toujours à modifier ou à couper un vêtement qui nous est cher ou que nous avons dans l'armoire mais que nous portons pas car la couleur, la coupe ne nous plaît plus. 

En photo, ci-dessous, une créatrice Johanna Ho qui a l'art de repenser des vêtements inutilisés. Cela vous permet de voir également l'intérieur du livre, illustré par des photos de créatrices, de stylistes, ...

page-photo-s-habiller-avec-ethique

La troisième partie nous explique comment entretenir ces vêtements de façon plus écologiques. Ce chapitre nous donne des conseils pour faire des économies d'électricité et d'eaux et garder plus longtemps nos habits. Plus nous lavons nos vêtements, plus nous les abîmons. Nous trouverons également deux petites recettes pour détacher avec du bicarbonate et une autre pour créer un désodorisant. J'ai beaucoup aimé ce chapitre qui m'a appris de nouvelles choses. Je reconsidère aussi également le pressing. Il est vrai que je connaissais déjà pas mal de choses sur l'entretien des habits et j'ai appris de nouvelles choses pour laver mieux et du coup prolonger la durée de vie des vêtements. 😉

page-bon-a-savoir-s-habiller-avec-ethique

Enfin, le quatrième chapitre nous invite à éliminer nos habits par le don, le recyclage ou même l'échange pour ne pas passer par la case poubelle et donc créer des déchets. Il est vrai que j'ai déjà l'habitude de donner ou vendre les vêtements que je ne met plus du coup ce chapitre ne m'a pas été d'une grande utilité même si j'ai apprécié le lire. Et vous, que faites-vous des habits que vous ne mettez plus ? 

dos-s-habiller-avec-ethique

Au départ en lisant la quatrième de couverture, je ne savais pas trop à quoi m'attendre en lisant ce livre. Bien qu'il m'inspirait beaucoup, je ne savais pas ce que l'on pouvait raconter sur une garde-robe responsable. S'habiller (avec) éthique est un très bon guide qui permet de nous rendre compte qu'il ne faut pas toujours acheter en grande quantité et de mauvaise qualité mais privilégier les matières de qualité. Quand nous avons une armoire qui déborde, il faut savoir faire du tri, ranger mais sans pour autant jeter, plutôt recycler ou vendre. Il est préférable de connaitre son style et de savoir quels vêtements nous vont pour faire un meilleur choix quand il s'agit de faire du shopping. 

Comme vous l'avez peut-être remarqué j'ai beaucoup aimé ce guide qui je pense me suivra encore longtemps. Je réfléchis toujours aux vêtements que je choisis, j'y fais attention pour pouvoir les préserver et les garder le plus longtemps possible mais il est vrai que certains d'entre eux restent dans mon armoire car je les ai parfois acheter sur un coup de tête. Je crois que j'y ferai d'avantage attention. 

J'ai aimé les photos et les illustrations de ce livre ainsi que les nombreux conseils que j'y ai trouvé. Je crois le refeuilleter très souvent. Et je peux dire que ma première impression était la bonne.

Je trouve le prix tout à fait abordable (je sais c'est un cadeau mais bon), il est à 19€95 pour 224 pages. ​

Je vous conseille ce livre si vous voulez bien-sur une garde robe plus responsable mais aussi pour trouver des conseils d'entretien et même faire des économies. 🙂

Et vous, connaissez-vous ce guide ? Qu'en avez-vous pensé ? Avez-vous une armoire qui déborde ? 

Je vous souhaite à toutes et à tous une agréable semaine. 

A très vite

Marie