Raphaëlle Giordano : "Le jour où les lions mangeront de la salade verte", j'adore

le-jour-ou-les-lions-mangeront-de-la-salade-verte-raphaelle-giordano

​Bonjour à toutes et à tous, 

Comment allez-vous ? Vous avez passé un bon week-end ?

Moi oui, bien sûr juste un peu nase car j'étais de nuit et c'est vrai qu'on est souvent décallé après.

Enfin bon, toujours est-il que je suis ravie de vous écrire à nouveau un petit article et pour ne pas changer encore un avis de lecture.

Je ne sais pas vous​ mais ces derniers temps je lis beaucoup. Je dois être à un livre par semaine si ce n'est plus. Nous avons toujours des périodes où nous lisons d'avantage à tel point qu'il faudra bientôt que je retourne en librairie. ​

Ma dernière lecture a été pour Raphaëlle Giordano. J'avais découvert cette auteur avec son premier roman : ​Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une. Ce livre je l'avais beaucoup apprécié. Cela fait donc un moment que je voulais lire le deuxième roman de Raphaëlle Giordano et quelle chance puisque je l'ai trouvé d'occasion dans une friperie (et oui dans ma friperie il y a à la fois des vêtements et des livres pour mon bonheur), me voilà ravie. Je me suis donc empressée de le lire et quelle belle découverte. J'aime beaucoup les romans de développement personnel qui nous fait réfléchir sur notre vie, qui nous font avancer et qui nous font reconsidérer certains aspects de nous. J'ai donc été servie avec ce roman : Le jour où les lions mangeront de la salade verte. Le titre au début me faisait un peu pensé à ceux de Katherine Pancol mais le sujet est tout autre. Ce titre d'ailleurs me plaisait bien je me demandais où Raphëlle Giordano voulait nous emmener. Il est vrai que je ne sais pas trop pourquoi elle a choisi ce titre, je réfléchis encore maintenant. Par contre quand j'ai lu la 4ème de couverture, je me suis dit que ce livre allait me plaire. Et je ne me suis pas trompée.

J'aime aussi beaucoup la couverture collorée mais pas trop un peu surréaliste pour moi. Et vous qu'en pensez-vous ? Connaissez-vous cette auteur ? Que pensez-vous des livres sur le développement personnel ?

Le jour où les lions mangeront de la salade verte

le-jour-ou-les-lions-mangeront-de-la-salade-verte-raphaelle-giordano

​La "burnerie", on avait vu déjà entendu parler ! Et ben tout le sujet de ce livre porte là-dessus. 

Romane, jeune femme d'une trentaine d'année, a crée sa société avec son père Sup' de Burnes où elle accompagne ​l'homme à sortir de sa burnerie, comme elle dit. Grâce à ce programme elle est devenue célèbre. 

Elle entend par burnerie toute personne ​qui se sent supérieur, qui manque d'écoute ou qui ont raison plus que de raison...

Romane lance à nouveau son programme pour aider l'homme à sortir de sa burnerie. Elle accueille un groupe de 5 personnes toutes plus différentes les unes que les autres, 2 femmes et 3 hommes dont Maximilien Vogue, célèbre homme d'affaires, qui va lui donner du fil à retordre. D'ailleurs, ne cacherait-il pas une âme sensible ? Et Romane a trop vouloir le faire changer, ne va-t-elle pas oublier certains de ces principes ?

​La burnerie est un comportement nuisible pour les gens qui nous entourent et peuvent pourir le quotidien.

Et oui, l'homme a toujours besoin de faire sentir son pouvoir, n'écoute pas toujours l'avis des autres, et ne fait pas souvent attention à ce que les autres peuvent subir. Il a toujours tendance à courir partout et ne prend pas le temps d'apprécier les choses.

Et pourtant, il faut parfois se recentrer un peu sur soi, accepter de ne pas toujours être le centre du monde, accepter d'avoir tort, pour pouvoir avancer et se retrouver.

Ce livre nous montre qu'à partir parfois d'un petit rien nous pouvons faire des heureux autour de nous. Accepter de complimenter, offrir un sourire, sont parfois des choses essentielles que l'on oublie.

J'ai aimé ce livre qui fait réfléchir. Qui nous permet de retrouver certaines choses essentielles dans la vie. J'ai aimé ces personnages tous plus marrants les uns que les autres avec chacun une autre histoire. J'ai été touché par le personnage de Maximilien qui cache bien sa sensibilité et pourtant. A vouloir être parfois trop dur, à ne pas évacuer, il peut même passer à côté de sa vie.

Je vous conseille vivement ​le jour où les lions mangeront de la salade verte qui amène le lecteur à se recentre sur sa vie. Et n'est-ce pas là aussi le moment de laisser un peu sa burnerie de côté ? 

​Ce livre se lit vite. Les chapitres sont courts et les pages se tournent aussi vite les unes que les autres. J'aime l'écriture de Raphaëlle Giordano et son vocabulaire qu'elle invente burnerie cette fois et routinologie dans son​ premier roman. 🙂

Ce livre est à 16€ mais vous pouvez aussi le retrouver en format kindle à 10€99.

Nous sommes en automne, profitez-en pour vous replongez dans un livre, savourez chaque moment de lecture et vous évadez.

Je vous souhaite une agréable semaine.

A bientôt

Marie